Actu TCG&W

Comment donner envie aux collaborateurs de (re)venir au bureau ?

Par L'équipe The Corporate Gym & Wellbeing

Publié le 2 août 2021

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Découvrez l’interview de notre CEO Jerome Podolsky pour Forbes TV dans l’émission Business Inside présentée par Jean-Marc Sylvestre !
Ensemble, ils abordent un sujet bien actuel : Comment donner envie aux collaborateurs de (re)venir au bureau ? La salle de sport se présente comme l’une des solutions les plus efficaces pour générer un retour vers un lieu de travail commun et ainsi reproduire un univers propre à l’entreprise.

Le marché des installations sportives dans les parcs d’affaires et les sièges sociaux se porte bien et cette dynamique positive pourrait s’accélérer dans les prochaines années. Considéré comme un droit acquis depuis la crise sanitaire, le télétravail a pour conséquence de modifier les habitudes de consommation sur le lieu de travail. Il faut donc redoubler d’imagination pour donner envie aux salariés de (re)venir au bureau. Selon Jérôme Podolsky, dirigeant de l’entreprise The Corporate Gym and Wellbeing, le sport avec la création de nouveaux services pour les salariés est un levier majeur pour donner un nouveau visage aux bureaux de demain. The Corporate Gym & Wellbeing rassemble plus de 90 clubs sous gestion en France, au Benelux et en Espagne. Focus sur un concept de salle de Sport déjà éprouvé qui résiste à la crise et propose une vraie révolution pour demain.

Comment avoir une salle de sport pourrait donner envie aux équipes de retourner dans les bureaux ?

Jérôme Podolsky : Avec le télétravail, les entreprises ont dû faire face au syndrome de « l’absence de la machine à café ». La nécessité de recréer un lieu de rencontre et d’échange est un enjeu majeur pour l’entreprise. L’offre d’une salle de sport apparait comme l’une des solutions les plus efficaces pour accélérer le retour vers un lieu de travail commun et reproduire un univers propre à l’entreprise. Tout d’abord le sport intéresse de plus en plus (plus de 6 millions de Français sont inscrits dans une salle de sport) et fait désormais partie de la vie des gens. Ensuite, car il est l’un des premiers vecteurs de socialisation : quand on fait du sport les barrières hiérarchiques disparaissent et tout le monde se retrouve sur un pied d’égalité. De plus, les confinements successifs ont vu l’accroissement de la volonté et de la pratique d’une activité physique. Le sport en ligne a explosé. Enfin, le sport en entreprise bénéficie depuis peu d’un changement de législation : il n’est plus considéré comme un avantage en nature pour le salarié et n’est plus taxé.

Que propose The Corporate Gym and Wellbeing ?

Jérôme Podolsky : L’ambition portée par The Corporate Gym and Wellbeing est de susciter une véritable dynamique de sport et bien être au cœur de l’entreprise en proposant un accompagnement sportif sur le lieu de travail. Nous nous adressons aux entreprises ou acteurs de l’immobilier qui souhaitent installer une salle de sport dans leurs locaux. Notre métier consiste à concevoir, équiper, animer et gérer des salles de sport sur le lieu de travail, explique Jérôme Podolsky, Président et CEO du groupe. Nous proposons une solution clé en main. Nous concevons l’architecture et apportons une assistance à maitrise d’ouvrages. Nous réalisons ensuite un suivi des travaux et équipons les espaces en définissant le meilleur type de matériel, pour lequel nous portons généralement l’investissement. Nos formats de salle de fitness ont différents niveaux de prestations. Nos types de salles sont très modulaires et adaptables dans la majorité de sites d’entreprise. Notre savoir-faire est aussi dans l’animation. Sur le terrain, nos coachs salariés, tous diplômés et bienveillants sont formés pour répondre aux attentes précises d’une clientèle d’entreprise. Attentive à l’évolution d’un marché du travail de plus en plus hybride (présentiel-distanciel) et un marché du sport plus digitalisé, The Corporate Gym and Wellbeing met à disposition depuis plus de 2 ans des outils digitaux (site web, application). Celle-ci comprend plus de 50 heures de programmes hebdomadaires en live et en 4 langues, grâce à 5 studios d’enregistrement. Nos outils digitaux sont en évolution permanente afin de proposer une expérience utilisateur des plus satisfaisante.

Toutefois, même si avoir une salle de sport ainsi qu’une offre digitale est considérée comme un « must have » et que le marché devient de plus en plus concurrentiel, nous mettons un point d’honneur à ne pas équiper les locaux qui ne nous paraissent pas adaptés. Pour nous, le sport ne doit pas rimer avec contrainte. Notre but n’est pas que nos clients cochent la case « salle de sport » dans leur offre de services, mais qu’ils proposent une véritable expérience client, bien souvent supérieure à ceux que l’on trouve dans salles de sports grand public. Le but étant de faciliter la vie des salariés, nos salles de sports d’entreprise sont toutes équipées de de vestiaires et de douches, accueillants et bien conçus.

Quel est l’avenir du sport en entreprise ?

Jérôme Podolsky : Nous avons une vision positive de la sortie de crise, abonde Jérôme Podolsky. Conscients que le télétravail généralisé et intégral ne sera pas une réalité de demain, nous savons que nous ne travaillerons plus de la même façon. Il y a certainement des changements structurels liés au marché de l’immobilier d’entreprise avec une réduction potentielle de la présence hebdomadaire des salariés et une nouvelle utilisation des surfaces de bureaux. Nous avons anticipé plusieurs de ces changements durables pour lesquels nous préparons l’offre de l’entreprise, très en amont avec nos partenaires et nos clients. Nous concevons déjà les services agrégés de demain. C’est dans la qualité de l’accueil et du contenu des services proposés aux collaborateurs, que résident les clés du développement de ce marché.