Sport

La bonne préparation pour le ski

Par L'équipe The Corporate Gym & Wellbeing

Publié le 7 janvier 2016

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une préparation physique, même à minima, avant un séjour de ski peut éviter bien des déconvenues. Nombreux sont ceux parmi les accidentés du ski à reconnaître à postériori qu’un peu de préparation avant le départ leur aurait permis d’éviter l’accident.

L’objectif de cette préparation physique n’est pas de vous transformer en champion, mais plus modestement de vous permettre de chuter sans vous faire mal.

Les conseils pour la préparation au ski foisonnent sur le net. Mais, tantôt ils s’adressent à des « affûtés » de l’exercice physique, tantôt ils sont trop longs et compliqués pour être mis en application par le plus grand nombre. Enfin, quelquefois, comme ceux de cet « expert » qui conseille l’entraînement des appuis et des équilibres sur sol boueux, ils sont franchement farfelus!

Le ski, phénomène de société et indiscutable facteur de bien être, est aujourd’hui pratiqué par tous, jeunes et moins jeunes, sportifs et non sportifs.
 C’est une activité inhabituelle dans un environnement inhabituel qui demande une bonne condition physique si on veut en profiter pleinement.
 On ne va pas au ski pour se mettre en forme! Il faut se mettre en forme avant d’aller au ski. Il faut donc se préparer pour profiter au mieux de notre séjour de ski.

C’est une activité accessible à tous, quel que soit l’âge ou le niveau, dès lors que l’on ne souffre pas d’un problème locomoteur sévère (lombaires, hanches, genoux) et en dehors de toute autre contre-indication médicale.

Quelques mises en garde :
 Les sujets les plus à risque sont les débutants (manque de maitrise) et les confirmés (prise de risques).
 Les moments les plus à risques sont les trois premiers jours et les deux derniers jours.
 Les zones corporelles les plus à risque sont : les genoux, la région lombaire, les épaules et les pouces.

Une bonne préparation pour un séjour de ski comporte deux étapes :

  • La préparation physique avant le départ :
    • Le souffle (entrainement de l’endurance)
    • Le muscle (réveil musculaire)
    • La souplesse (étirements et assouplissements)
  • A la station de ski :
    • Une diététique adaptée au froid
    • Une bonne protection vestimentaire contre le froid
    • Un matériel adapté au niveau technique du skieur
    • Un dérouillage articulaire et musculaire avant d’aller sur les pistes

Nous n’avons pas tous la même condition physique de départ, ni le même âge, ni les mêmes ambitions sur les pistes. La préparation doit donc toujours être adaptée aux possibilités de chacun, tout en restant efficace, pour que le séjour de ski soit un plaisir pour tous.